Le « Reste à Charge Zéro » - Des appareils auditifs performants pour zéro € !

Dernière mise à jour : 11 mars 2021


Le « Reste à charge zéro » pour les prothèses auditives s’applique depuis le mois de janvier 2021.

Cette mesure gouvernementale permet de bénéficier d’appareils auditifs sans aucun reste à charge. Vos aides auditives « de classe 1 »sont alors prises en charge à 100% par l’Assurance maladie et votre mutuelle complémentaire, si vous êtes couvert par un  contrat dit "responsable", ou par la  complémentaire santé solidaire  (CSS).  




Un reste à charge pour certaines catégories d’appareils


Les aides auditives se répartissent désormais en deux catégories :

- La classe 1 regroupe des appareils qui sont, en 2021, intégralement remboursés par la Sécurité sociale et les complémentaires dans le cadre des contrats responsables. Ces appareils performants permettent de traiter efficacement la plupart des surdités.

- La classe 2 concerne les aides auditives à prix libres. Elle ne font pas partie du panier Reste à Charge Zéro. 


À noter : les bases de remboursement de la Sécurité sociale sont identiques pour les aides auditives des catégorie 1 et 2.


Votre audioprothésiste vous remettra un devis normalisé d'appareillage auditif. Celui-ci doit vous proposer au moins un appareil de la classe 1. 


Les aides auditives de classe 1, sont des modèles à placer dans ou derrière l’oreille. Ils disposent au minimum de 3 options parmi les suivantes : réducteur d’acouphène, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie ≥ 6 000Hz, apprentissage de sonie, réducteur de réverbération.


Pour bénéficier d’un appareillage sur-mesure par un audioprothésiste, vous devez avoir une prescription médicale d'un médecin ORL. L'audioprothésiste vous fait un devis détaillé. Ensuite, vous bénéficierez du reste à charge.